Soutien aux différentes formes de justice en Afghanistan

Le 22 mai 2014, le rapport final de la deuxième phase du programme SeLJuKaS (Support to Local Justice in Kapisa and Surobi) a été présenté en présence du Gouverneur de la Kapisa, de représentants du Ministère de la Justice, de partenaires institutionnels et des acteurs du projet. Ce programme a pour objectif de coordonner la justice traditionnelle et la justice gouvernementale.

Cette présentation a permis de dresser le bilan des activités réalisées, de présenter les résultats obtenus et de débattre de l’articulation possible entre les différentes formes de justice en Afghanistan.

Lors de la deuxième phase du programme, 305 affaires ont été résolues par les Conseils de paix ; 230 personnes composant les Conseils de paix ont été formées aux notions juridiques ; 25 personnes ont bénéficié de formations approfondies afin de pouvoir former eux-mêmes d’autres personnes ; 362 audiences de la justice gouvernementale ont été supervisées.

Sur la base de cette expérience locale, la France soutient désormais une réflexion académique menée avec les principaux acteurs de la justice en Afghanistan dans le but de définir la meilleure manière d’harmoniser les deux mécanismes de résolution des conflits au niveau national.

Publié le 29/05/2014

haut de la page