Soutien à la veuve et aux enfants du chauffeur de l’AFP, tué le 22 juillet lors d’un attentat survenu près de l’aéroport de Kaboul

Mohammad Akhtar, 31 ans, a été tué dimanche 22 juillet 2018 à Kaboul dans un attentat.

JPEG

Akhtar, qui travaillait pour l’Agence France Presse depuis onze ans, a été tué alors qu’il venait prendre son service au bureau de l’AFP dans une attaque perpétrée près de l’aéroport de Kaboul.

Son décès survient moins de trois mois après celui du chef de la photo en Afghanistan, Shah Marai, également tué dans un attentat suicide.

Akhtar, par ailleurs cousin de Marai, laisse une épouse et quatre enfants dont le dernier est âgé de quelques mois à peine et dont il était le seul soutien financier.

Apprécié et respecté de tous au bureau de l’AFP à Kaboul, Akhtar laisse le souvenir d’un chauffeur professionnel et toujours disponible, d’un homme doux au sourire pétillant.

Cette initiative s’adresse à tous ceux qui, au sein de l’AFP et en dehors, souhaitent faire un don au profit de sa famille avec la garantie que la totalité des sommes recueillies seront versées à sa femme et ses enfants.

Voir : https://gogetfunding.com/support-for-widow-and-children-of-afp-driver-killed-by-kabul-bomb/

Publié le 26/07/2018

haut de la page