Présentation des lettres de créance de l’Ambassadeur de France, M. David MARTINON, au Président de la République islamique d’Afghanistan, son Excellence M. Ashraf GHANI (Kaboul, le 16 décembre 2018) [fa]

Après avoir été invité à passer la garde présidentielle en revue, l’ambassadeur de France M. David MARTINON a présenté ses lettres de créance au président M. Ashraf GHANI au Palais présidentiel, en présence de M.Salahuddin RABBANI, ministre des Affaires étrangères de la République islamique d’Afghanistan.

JPEG

Les lettres de créance sont un document officiel qu’un chef d’Etat ou de gouvernement signe et confie à un ambassadeur qu’il vient de nommer, afin que celui-ci le remette au chef d’État ou de gouvernement du pays hôte. C’est la réception de ce document par le pays hôte qui officialise la nomination et l’accréditation de l’ambassadeur.

JPEG
JPEG

La date d’arrivée sur le territoire afghan détermine l’ordre de remise des lettres de créance par chaque ambassadeur lors de la cérémonie. Avant la cérémonie, les ambassadeurs nommés par leur gouvernement, mais qui ne sont pas encore officiellement accrédités par le pays hôte, ne peuvent pas demander d’audience au chef de l’Etat ou du gouvernement ni aux présidents des assemblées ni même donner d’interviews liées à leur fonction. Ils peuvent en revanche prendre leurs fonctions au sein de leur ambassade.

JPEG

Publié le 17/12/2018

haut de la page