Lost in translation : un traducteur à l’université de Kaboul

Dans le cadre de la réactivation de la filière de traductologie de la licence de français, une action de formation en traduction s’est déroulée au département de français à l’université de Kaboul du 18 au 22 janvier 2014. Au cours d’une semaine particulièrement riche et studieuse, M. François-Xavier Durandy, professeur à l’INALCO et traducteur chevronné, a enseigné différentes techniques de traduction à un public hétéroclite composé de quatre professeurs du département, de l’assistant du projet de soutien à l’enseignement du français (SEFA II) et d’un étudiant en fin de cycle. Cette formation leur a permis d’acquérir non seulement des techniques de traduction essentielles mais aussi des méthodes d’enseignement de la traduction en milieu universitaire.

Cette action s’inscrit dans un cadre plus large de formation de traducteurs et formateurs de traducteurs au département de français. Les participants n’en étaient en effet pas à leurs premiers pas dans ce domaine puisqu’ils avaient déjà suivi une formation, dispensée par le VSI chargé de la filière de traduction, au cours du second semestre universitaire. Ils auront par ailleurs l’occasion de dévoiler leur talent lors d’une formation complémentaire à la très renommée École Supérieure d’Interprètes et de Traducteurs (ESIT), en février.

En guise de remerciement, les participants ont offert le manteau traditionnel afghan ainsi que des spécialités pâtissières locales à M. Durandy. Ce dernier les a invités à une visite de l’INALCO lors de leur prochain séjour à Paris, dès le mois prochain.

Publié le 27/02/2014

haut de la page