Le ministre de l’Intérieur reçoit l’ambassadeur de France. [fa]

L’ambassadeur de France, M. François Richier, a été reçu, mardi 19 juillet, par le ministre de l’intérieur, M. Taj Mohamad Jahed.

JPEG

Cet entretien a été l’occasion pour le ministre de remercier la France de son soutien aux forces de la police afghane, qui payent malheureusement un lourd tribut, chaque année, dans leur combat pour la stabilité du pays.

La coopération de sécurité intérieure est l’un des volets les plus actifs du traité d’amitié et de coopération franco-afghan, notamment en matière de lutte contre le terrorisme ou contre les trafics de drogue. Un budget d’1,8 M€ vient appuyer les actions de formation, les stages ou les missions d’experts de la gendarmerie et de la police françaises en Afghanistan. On rappellera qu’au sein de l’ambassade de France, une équipe de 5 officiers de gendarmerie et de police constitue le service de sécurité intérieure (SSI) et est notamment chargée de conduire ces projets.

Le soutien à la gendarmerie afghane (ANCOP, Afghan National Civil Order Police) a été particulièrement souligné par le ministre de l’Intérieur, qui est convenu avec l’ambassadeur de se retrouver rapidement afin de préparer la prochaine phase des projets de coopération, au plus près des besoins de la police afghane.

JPEG

Le ministre Jahed a ensuite décerné au colonel Sylvain Laniel, attaché de sécurité intérieure de l’ambassade, la médaille d’honneur de la police afghane. Cette décoration lui a été remise, en présence du général Zamarai, commandant l’ANCOP.

Le colonel Laniel quittera bientôt l’Afghanistan, après deux années aux côtés des forces de police afghanes. C’est l’occasion pour nous de le remercier pour l’action énergique qu’il a conduite, à la tête du SSI et de lui souhaiter : « Bon vent ! ».

Publié le 21/07/2016

haut de la page