Le minaret de Djam [fa]

Au cœur d’Afghanistan se trouve un des plus beaux monuments du monde. Au fond de Wadi, loin de tout ce qui est moderne, le minaret de Djam existe depuis près de 900 ans.

JPEG

L’hypothèse acceptée c’est que l’endroit où le minaret se trouve, est son emplacement dans la vieille ville de Firozkoh, qui a finalement été complètement détruite par les Mongols. Le minaret qui se trouve au milieu de Wadi, est une réalité qui deviendra importante plus tard. Selon une inscription sur le minaret, il a été bâti en 1194/1195, et d’après certaines peintures et témoignages, il y avait aussi une mosquée sur le site, mais aucun vestige ne peut être vu aujourd’hui.

JPEG

De la mi 13ème siècle jusqu’à la fin du 19ème siècle, le minaret était complètement oublié. En 1886, le minaret a été redécouvert, mais les recherches sur le minaret n’ont commencé qu’en 1957. Sa hauteur est de 65 mètres et sa base est d’un diamètre de 9 mètres. Au total, le minaret se compose de quatre cylindres construits pour que le diamètre diminue autant que la hauteur augmente.

JPEG

L’intérieur du minaret n’est pas aussi excitant que sa forme extérieure. L’ascension se fait par un escalier circulaire qui est construit sur les côtés intérieurs du minaret. Ces escaliers montent jusqu’au au milieu du minaret, la montée vers la partie supérieure du minaret se fait par des escaliers construits sur le mur extérieur. Il semble qu’il y avait un dôme au sommet du minaret, qui n’existe pas aujourd’hui. A l’extérieur, le minaret est décoré avec des gravures géométriques et comporte des inscriptions peintes en turquoise afin de les faire démarquer.

JPEG

La plupart des inscriptions sont des citations du Coran avec une sourate complète de Mariam (Marie), chapitre19 du Coran, qui raconte l’histoire de Mariam, mère de Jésus. La fin d’une des inscriptions énumère les noms de la dynastie en l’honneur de ceux dont le minaret a été construit.

JPEG

D’autres bâtiments ont été découverts dans la zone du minaret, notamment les vestiges des forteresses, des tours et d’un réservoir d’eau, probablement une partie d’installation qui se trouvait autour du minaret.

JPEG

La découverte la plus surprenante est apparue sur la colline près du minaret. Là-bas, les pierres avec des inscriptions en ancien Hébreu ont été trouvées, selon leur contenu ils s’agissent probablement des vestiges d’un cimetière. Aujourd’hui, le problème principal est que le minaret est constamment menacé par l’érosion à cause des rivières à côté. Il y a aussi des signes qui montrent que le minaret commence à s’incliner, tout comme la Tour de Pise.

JPEG

À ce jour, malgré de nombreuses tentatives, les professionnels de l’UNESCO n’ont pas encore accès sur le terrain et actuellement aucun travail de préservation n’est en cours sur le site.
Source : Gilad B. Jaff

JPEG

Publié le 16/02/2021

haut de la page