Lancement d’une opération de distribution alimentaire préventive dans Kaboul

L’agence onusienne OCHA estime à plus de 6 millions le nombre d’afghans affectés par des problèmes de nutrition, particulièrement dans le sud (Kandahar, Helmand Nimroz) mais également dans région centre-nord du pays. Toutefois, la région de Kaboul n’est pas à l’abri d’une crise alimentaire : si cette zone est souvent oubliée par les bailleurs, elle concentre des populations d’une grande vulnérabilité économique, notamment dans les camps de déplacés et les quartiers informels ( i.e., les zones d’habitation de Kaboul n’apparaissant sur aucun plan urbain et dont les occupants ne bénéficient pas des aménagements urbains tel que les réseaux routiers, les égouts, l’aduction en eau, l’électricité...).

L’ONG française Afghanistan Demain, composée uniquement de personnels afghans, intervient en faveur des enfants des rues dans les quartiers informels de Kaboul, en proposant des activités de scolarisation. Un partenariat avec le projet ALEM (Appui aux lycées Estqlal et Malalaï) existe également depuis 1 an et permet de contribuer à la réinsertion de certains élèves en école publique. Le financement de l’ONG Afghanistan Demain a également bénéficié en 2012 d’un appui du Fonds Social de Dévéloppement(FSD) à hauteur de 90 000$.
Lors de la dernière réunion du Comité Interministériel de l’Aide Alimentaire en Janvier dernier, Afghanistan Demain a sélectionné pour la mise en place d’un projet de distribution almimentaire dans Kaboul.

Détails du projet :

  • Budget : 126 413 €
  • Nombre de bénéficiaires : 6000 bénéficiaires des quartiers informels de Kaboul
  • Durée du projet : 2 distributions (Mai et Juillet)
  • Objectif : l’objectif de ce projet de distribution alimentaire d’urgence est d’assurer une distribution préventive de produits répondant aux besoins de premières nécessités alimentaires de chaque famille identifiée comme vulnérable.
  • Interventions envisagées : la première phase du projet permettra l’identification des bénéficiaires par une assistante sociale avec l’aide des Maleks locaux. 900 familles, recevront ensuite un colis alimentaire contenant les aliments de base (sucre, farine, huile, etc.) afin de ne pas engager de frais sur ces matières premières.

Photos de la distribution du 27 mai 2013 :

Attente d’un groupe de bénéficiaires

JPEG
JPEG

Vérfication des coupons et pièces d’identité attestant qu’ils sont bien bénficiaires du projet :
JPEG
JPEG

Distribution :
JPEG
JPEG
JPEG
JPEG

Publié le 02/04/2015

haut de la page