La ville d’Hérat est un joyau du patrimoine mondial. [fa]

A l’occasion de son récent déplacement dans la ville d’Hérat, l’ambassadeur de France s’est rendu sur les principaux sites historiques de la ville. Hérat compte en effet certains des plus beaux bâtiments du patrimoine afghan.

JPEG

Dans l’une des salles latérales de l’Iwan central de la Grande mosquée de la ville, des ouvriers continuent à préparer, selon des techniques ancestrales, les émaux qui recouvrent les bâtiments.

Le mausolée d’Ansari, véritable havre de paix à l’écart de la ville, les cinq minarets, la citadelle et la tombe de la reine Goharshad sont des lieux inoubliables, monuments qui illustrent la grandeur de la ville.

JPEG

La Délégation archéologique française en Afghanistan (DAFA) mène, en partenariat avec l’UNESCO, d’importantes fouilles sur le mossalla (grand espace à ciel ouvert destiné à effectuer la prière) d’Hérat qui regroupe plusieurs bâtiments, aujourd’hui disparus, notamment, la madrasa de Soltan Baykara.

JPEG

Une étude est également en cours sur les carreaux décoratifs qui ornaient l’ensemble des monuments du site. La DAFA a par ailleurs mis au point un protocole permettant de déminer le site sans nuire à ces magnifiques vestiges.

JPEG

Publié le 17/11/2016

haut de la page