La Gendarmerie française poursuit la formation des instructeurs SWAT de l’ANCOP. [fa]

Dix-sept officiers et sous-officiers de l’ANCOP, tous spécialisés ‘SWAT’ au sein de la police afghane, ont suivi une formation de deux semaines, du 20 mai au 4 juin 2016, au Centre National d’Entrainement des Forces de Gendarmerie (CNEFG) de Saint Astier, en Dordogne. Le conseiller DCSD/Gendarmerie de l’ambassade les y accompagnait.

Ce stage s’est conclu, le 4 juin, par une cérémonie à laquelle ont participé le commandant du CNEFG de Saint Astier et le conseiller DCSD/Gendarmerie de l’ambassade. Les dix-sept personnels de l’ANCOP qui ont suivi ce stage de formation d’instructeurs spécialisés dans l’intervention professionnelle (IP) avait tous été présélectionnés, à Kaboul, lors d’un stage organisé par l’ambassade de France, en avril 2016, et dont nous vous avions récemment parlé ici : http://www.ambafrance-af.org/La-Gen...

Cette action de formation s’inscrit donc dans la continuité des efforts de formation menés par la coopération de sécurité française au profit de de l’ANCOP, et notamment de ses personnels ‘SWAT’.

JPEG

La qualification « instructeur IP », en fin de stage, des dix-sept stagiaires signait la première étape d’un processus engagé par la coopération de sécurité française, afin que l’ANCOP acquière rapidement une pleine et entière autonomie en matière de formation de ses cadres.

Cette expérience, particulièrement concluante, sera suivie dans un avenir proche par d’autres stages, de ce type ou d’un niveau supérieur, pour permettre aux meilleurs des éléments sélectionnés au fur et à mesure d’obtenir en fin de parcours le brevet de moniteur d’intervention professionnelle (MIP).

Publié le 08/06/2016

haut de la page