Poursuite de notre soutien aux acteurs de la justice en Kapisa et Surobi [fa]

L’ambassade de France finance un programme de formation du personnel judiciaire et des avocats de la province de Kapisa et du district de Surobi, destiné à 74 bénéficiaires. Ce programme, débuté en septembre 2013 se poursuivra jusqu’en février 2014.

Ces formations répondent à un besoin récurrent des magistrats et avocats afghans qui n’ont pratiquement aucun accès à la formation continue. Elles sont dispensées par l’ONG International Development Law Organization (IDLO) et portent sur le droit civil, le droit de la famille ainsi que sur la loi sur les violences faites aux femmes et les règles du procès équitable.

Cette nouvelle opération, qui s’inscrit dans le cadre du Traité d’amitié et de coopération signé entre nos deux pays, symbolise le maintien de l’engagement de la France au côté de la population afghane, après le départ des troupes militaires françaises de Kapisa et Surobi.

Publié le 02/04/2015

haut de la page