La France et l’accès à l’énergie durable

L’énergie est au cœur des problématiques de développement durable dans ses trois piliers, économique, social et environnemental.

Elle apparaît aujourd’hui comme un enjeu majeur pour atteindre lesObjectifs du millénaire pour le développement (OMD) et pour l’agenda post-2015.

Pour lutter contre la situation actuelle de pauvreté énergétique qui freine le développement des pays les plus pauvres, l’aide au développement dans ce secteur est primordiale. Celle-ci doit cependant favoriser les sources durables d’énergie, afin d’assurer la compatibilité avec des trajectoires de développement sobres en carbone.

JPEG

L’action de la France s’articule aujourd’hui autour de quatre grands objectifs :

  • donner la priorité aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique ;
  • améliorer l’accès à l’énergie dans les zones rurales et périurbaines ;
  • sécuriser et renforcer les systèmes énergétiques ;
  • renforcer les politiques énergétiques et les capacités des acteurs. Ces objectifs se traduisent concrètement dans les choix français d’aide au développement. Ainsi, sur les 7,4 milliards d’euros consacrés au secteur de l’énergie par l’Agence française de développement (AFD) depuis 2007, 5,8 milliards d’euros ont contribué à la réalisation de projets dans le domaine des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique.

JPEG

Au-delà du seul cadre national, la France encourage également la mobilisation des financements privés aux côtés de l’aide traditionnelle, les mécanismes innovants comme la facilité énergie de l’Union européenne, et enfin la coordination mondiale autour de l’initiative "Energie durable pour tous" (SE4All), lancée par le secrétaire général Ban-Ki Moon en 2012. Cette initiative a trois grands objectifs : garantir l’accès universel aux services énergétiques modern, doubler le taux d’amélioration de l’efficacité énergétique, et enfin doubler la part d’énergies renouvelables dans le mix énergétique mondiale d’ici à 2030. La France est le deuxième contributeur européen à SE4All.

Publié le 07/12/2014

haut de la page