"La France en Afghanistan : diplomatie culturelle et archéologie au service du développement" [fa]

L’association « Routes de l’Orient » a organisé le 28 mai à Paris un colloque consacré à : « la France en Afghanistan : diplomatie culturelle et archéologie au service du développement ». Cette association étudiante a pour objectif principal de promouvoir la recherche en archéologie orientale grâce à la participation active d’étudiants et au soutien d’enseignants et de chercheurs. Elle regroupe des étudiants venant de différentes Universités telles que Paris1 Panthéon-Sorbonne, Paris4 Sorbonne, l’Ecole Pratique des Hautes Etudes et tend à s’ouvrir à d’autres Universités françaises et étrangères. Outre des conférences et des colloques, elle publie une revue intitulée « Routes de l’Orient ».

JPEG

Le colloque du 28 mai, ouvert par l’ambassadeur de France en Afghanistan en présence de nombreux participants venus d’horizons variés, a permis au directeur de la Délégation Archéologique Française en Afghanistan, Julio Bendezu, et à son prédécesseur Philippe Marquis (aujourd’hui conservateur au département des Antiquités orientales du Musée du Louvre) de faire un point sur l’état actuel et les perspectives des fouilles en Afghanistan et sur les principales problématiques des activités de la DAFA. Des représentants de l’association ont clos ce cycle d’interventions par une série de commentaires sur leurs propres réflexions et interrogations avant l’ouverture d’un débat animé.

Outre les informations factuelles communiquées, ce colloque a notamment permis de souligner la vitalité des activités de la DAFA et sa volonté de développer les partenariats, avec les principales institutions impliquées dans ces activités en Afghanistan (gouvernement, Institut National d’archéologie, UNESCO, Aga Khan) et avec les pays voisins, notamment d’Asie centrale.

Publié le 04/06/2015

haut de la page