L’ambassadeur de France visite l’Université polytechnique de Kaboul. [fa]

L’ambassadeur de France, M. François Richier, a été reçu à l’Université polytechnique de Kaboul (UPK) par son Chancelier, M. Sayeed Kakar, le 17 novembre dernier. Cette visite a permis à l’ambassadeur de France de rappeler les relations académiques fortes qui existent entre nos deux pays et d’envisager avec son interlocuteur de nouvelles pistes de collaboration dans les domaines de l’architecture, des mines et des sciences de l’ingénieur.

Lors de cet entretien avec le Chancelier, l’ambassadeur François Richier a rappelé combien la France restait attachée au renforcement de ses relations avec l’Afghanistan dans les domaines scientifiques et de l’architecture, conformément au Traité de coopération et d’amitié franco-afghan de 2012. De son côté, M. Sayeed Kakar a dit, d’une part, souhaiter accroitre le nombre de coopérations académiques avec des établissements d’enseignement supérieur français et il a, d’autre part, formé le vœu qu’un nombre plus important d’étudiants et d’enseignants afghans puissent se former en France.

JPEG

M. François Richier a également rencontré M. Ashmat Froz, le président de l’association Darah. Cette association francophile, qui existe depuis 1980, œuvre à la diffusion en Afghanistan des techniques de construction en terre, au travers d’enseignements théoriques et pratiques.

JPEG

L’Université polytechnique de Kaboul est un établissement d’enseignement supérieur public réputé, dispensant des enseignements en sciences de l’ingénieur et l’architecture. Fondée en 1961, avec le soutien de l’URSS, l’Université polytechnique de Kaboul compte aujourd’hui près de 4 000 étudiants et plus de 250 enseignants, répartis dans ses sept facultés.

JPEG

Publié le 28/11/2016

haut de la page