Don de deux scanners d’analyse des documents administratifs à la police judiciaire afghane contre le crime [fa]

Le dimanche 27 août 2017, en présence de l’attaché de sécurité intérieure adjoint et de l’expert technique international du service de sécurité intérieure de l’ambassade de France à Kaboul, le vice-ministre de la sécurité accompagné du directeur de la Police Judiciaire (Afghan Anti Crime Police) a présidé une cérémonie de remise de deux scanners d’analyse des documents administratifs.

JPEG

Dotés d’accessoires couplés à une banque de données internationales, le laboratoire de police scientifique de la PJ et celui chargé du contrôle des passeports à l’aéroport international de Kaboul pourront analyser en temps réel les documents de voyage.

Ce don finalise une action de coopération initiée par le service de sécurité intérieur de Kaboul après la participation du directeur adjoint du laboratoire à un stage international intitulé « les nouvelles techniques de détection des faux documents » organisé par la Direction de la Coopération Internationale à Paris du 22 au 31 mars 2017.

PNG

Le vice-ministre de la sécurité a chaleureusement remercié la France pour son appui dans la lutte contre la fraude documentaire, support crucial des réseaux criminels et terroristes et a exprimé son souhait de voir ce type d’action se renouveler.

La livraison du matériel s’est effectuée le jour même dans les locaux du laboratoire à l’aéroport international de Kaboul en présence du directeur de la police technique et scientifique et du chef de la police des frontières du terminal aéroportuaire.

Publié le 04/09/2017

haut de la page