Des roses pour la France, des emplois pour les agriculteurs du Nangarhar [fa]

A l’occasion de leur déplacement à Jalalabad, l’ambassadeur de France et le conseiller de coopération et d’action culturelle ont visité l’entreprise ORZALA.

Le conseiller de coopération et l’ambassadeur se sont rendus à Jalalabad à l’entreprise Orzala qui a développé, au cours de ces dernières années, la production de roses et d’oranges amères, destinées à l’exportation sous forme de fleurs séchées pour tisanes ou d’huiles essentielles.

JPEG

Ce projet, mené selon des critères strictement économiques et sans fonds publics, permet à des milliers de villageois vivant dans différents districts de Nangarhar de compléter leurs productions agricoles traditionnelles avec des produits générant des profits significatifs. Il donne notamment du travail et des revenus aux femmes, à qui est généralement confié le soin de la collecte.

Il s’agit enfin d’une histoire d’amitié franco-afghane, ce projet ayant impliqué à différents stades la participation d’experts français et la France étant l’un des principaux marchés d’exportation pour Orzala.

JPEG

Pour en savoir plus sur ORZALA :

https://www.facebook.com/pages/Orza...

Ou encore :

https://www.youtube.com/watch?v=UkI...

Publié le 03/03/2016

haut de la page