Déplacement d’une délégation afghane chargée de la lutte contre la toxicomanie et les trafics de stupéfiants en France (12.11.2017) [fa]

Du 6 au 11 novembre 2017, une délégation, composée d’acteurs institutionnels afghans chargés des politique transversales de lutte contre la toxicomanie et les trafics de stupéfiants, conduite par madame Salamat AZIMI , ministre du contre-narcotique, s’est rendue à Paris.

JPEG

Cette visite, organisée par le SSI de Kaboul, avait pour objectif de présenter à cette délégation l’ensemble des acteurs institutionnels français qui concourent à la mise en œuvre du Plan gouvernemental de lutte contre les drogues et des conduites addictives, dont la coordination nationale est confiée à la MILDECA.

JPEG

Au programme, de nombreuses visites auprès des représentants s de la MILDECA, de l’OFDT, de la direction générale de la santé, d’une salle de consommation à moindre risque à l’hôpital Lariboisière, de la direction générale de l’enseignement scolaire, de la DCPJ et des offices centraux chargés de la lutte contre le trafic de stupéfiants et le blanchiment, de la direction des affaires criminelles et des grâces.

JPEG

Ces visites ont donné lieu à des échanges constructifs sur les actions publiques mises en œuvre pour lutter contre ce phénomène complexe et protéiforme nécessitant une réponse interministérielle et coordonnée.

La visite prit fin au MEAE, par un entretien avec l’ambassadeur chargé des menaces criminelles transnationales au terme duquel la ministre du contre narcotique Afghan a remercié la France pour son appui dans la lutte contre les trafics de stupéfiants.

PNG

Elle a également exprimé son souhait de voir la coopération technique se renforcer afin d’accroître l’efficacité du plan national d’action antidrogue coordonné par son ministère de 2015 à 2019 qui s’inspirera du modèle français.

Publié le 21/11/2017

haut de la page