Afghanistan : don de matériels au ministère de l’intérieur

L’Ambassadeur de France a remis au Ministre de l’Intérieur Wais BARMAK un lot de plusieurs gants détecteurs de métaux le 8 juillet dernier. Ce don s’inscrit dans le cadre de la coopération entre la France et l’Afghanistan dans le domaine de la sécurité intérieur..

JPEG

Conçus, fabriqués et brevetés en France, ces gants permettent à leurs détenteurs d’améliorer l’efficacité de la fouille à l’entrée des bâtiments sensibles. Cet équipement permet en effet un contrôle sans contact physique en gardant les mains libres d’intervenir si la situation l’exige. L’utilisateur peut aisément détecter une arme de poing, une arme blanche ou tout autre pièce métallique de la taille d’un trombone.

JPEG

Le ministre avait découvert ce matériel à Paris en novembre 2017 lors de sa visite au salon MILIPOL (salon de la sécurité intérieure des Etats). Il avait été impressionné par ce bijou de technologie « made in France » et avait formulé le souhait de pouvoir équiper les policiers afghans prochainement chargés de sécuriser les bureaux de vote lors des élections parlementaires prévues en octobre 2018.

JPEG

Publié le 12/07/2018

haut de la page