Afghanistan – Entretiens de Jean-Yves Le Drian avec le président du haut conseil pour la réconciliation nationale et avec le ministre des Affaires étrangères (26 mars 2021)

Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, a reçu aujourd’hui Abdullah Abdullah, président du haut conseil pour la réconciliation nationale de la République islamique d’Afghanistan, et s’est entretenu par téléphone avec Hanif Atmar, ministre des Affaires étrangères de ce pays. Ces entretiens se sont tenus à la veille de la cérémonie de dévoilement à Paris d’une plaque honorant la mémoire du commandant Ahmad Shah Massoud, organisée à l’initiative de la Ville de Paris.

JPEG

Ces entretiens ont été l’occasion de rappeler l’engagement de la France aux côtés de l’Afghanistan. Le processus de paix, la situation de l’Afghanistan ainsi que les principaux aspects de la relation bilatérale ont été évoqués.

Le ministre a condamné avec la plus grande fermeté la campagne d’attaques ciblées frappant l’Afghanistan et a exprimé la pleine solidarité de la France avec le peuple afghan, qui continue de payer un lourd tribut au terrorisme.

Il a marqué que l’Afghanistan ne pourrait connaître de paix durable que si les discussions de paix en cours étaient inclusives et que si les acquis démocratiques de ces vingt dernières années, notamment les droits de l’Homme, étaient préservés. Il a soutenu une reprise rapide des discussions inter-afghanes sous l’égide des Nations unies.

Alors que la France et l’Afghanistan célèbreront en 2022 le centenaire de l’établissement de leurs relations diplomatiques, Jean-Yves Le Drian a confirmé notre volonté de poursuivre notre coopération active avec l’Afghanistan, en particulier en matière de santé et d’éducation. Un soutien d’urgence de 2,25 millions d’euros a été apporté en 2020 dans le contexte de la pandémie de la Covid-19. La France souhaite également poursuivre son partenariat historique avec l’Afghanistan dans le domaine de la culture en contribuant à la protection et à la valorisation du riche patrimoine afghan au bénéfice des générations futures.

Publié le 27/03/2021

haut de la page